Marcos Fink

Le baryton-basse Marcos Fink est né à Buenos-Aires, en Argentine dans une famille slovène où le chant est très présent. Enfant, il chante dans des chœurs, puis commence sa formation vocale auprès de Victor Srugo et prend des cours d’interprétation musicale avec Philipe Huttenlocher, Wolfgang Schöne, Erik Werba, Aldo Baldin et Heather Harper. Il fait ses débuts au Landestheater de Salzbourg dans les rôles mozartiens : Figaro, Leporello, Don Alfonso…

Depuis il s’est produit sur les plus grandes scènes, un peu partout dans le monde : Paris, Bordeaux, Aix en Provence, Bâle, Francfort, Berlin, Vienne, Barcelone, Madrid, Genève, Tokyo, Osaka, Ljubljana, Milan, Rome, Lisbonne, Buenos Aires, Calgary, Sao Paolo, Houston, …) sous la direction de chefs renommés comme : Michel Corboz, Hans Graf, Leopold Hager, Alain Lombard, Semyon Bychkow, Uwe Mund, Milan Horvat, Pinchas Steinberg, Anton Nanut, Lior Shambadal, René Jacobs, … avec notamment : l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre National de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, The Slovenian Philharmonic orchestra, Concerto Köln, Wiener Symphoniker, Münchner Philharmoniker, Freiburger Barockorchester, Akademie für Alte Musik Berlin…

Marcos Fink est réputé pour son interprétation de lieder, de mélodies et de canciones.

Ses nombreux enregistrements couvrent le répertoire du baroque à la musique contemporaine et comprennent ainsi Messiah de Haendel dans la version revue par Mozart, la Messa di Gloria de Puccini, la Caecilian Messa de Haydn, le Requiem de Fauré, de Bach, la Messe en si mineur mais aussi Schemellis-Lieder, de Mozart, le Requiem, la Krönungsmesse, Don Giovanni (Leporello) (Orphée d’Or 2000, pour le meilleur enregistrement – Académie du Disque Lyrique – Paris), Cosi fan tutte (Don Alfonso); Golgotha (Christ) de Frank Martin , La Petite messe solennelle de Rossini…

Pour la Radio Slovène, il a enregistré avec la pianiste, Nataša Valant, trois cycles de Schubert : Die Schöne Müllerin, Die Winterreise (Orphée d’Or 1998, pour le meilleur interprète-Académie du Disque Lyrique-Paris) Schwanengesang, de Schumann : Dichterliebe et Liederkreise op.39, ainsi que des Mélodies Slovènes (46 mélodies de 17 compositeurs slovènes).

He has also recorded Carlos Guastavino’s songs Flores Argentinas and Eduard Marxsen Lieder. Marcos Fink have been awarded the Slovenian prize for culture “Prešernov sklad 1999″, for his Schubert recording and in 2013 for the CD with Slovenian songs and duets “Slovenija!” (HM=Harmonia mundi)) with his sister Bernarda Fink and the pianist Anthony Spiri.

Avec sa sœur, Bernarda Fink, il grave un premier CD de “Canciones argentinas” accompagnés par la pianiste Carmen Piazzini puis un second “Slovenija !” consacré aux mélodies et duos de compositeurs slovènes.

Comme Leporello, il participe à l’enregistrement d’un DVD, du Don Giovanni dirigé par René Jacobs et toujours sous la direction de René Jacobs, il chante Sarastro dans Die Zauberflöte de Mozart (notamment au Festival d’Aix-en-Provence et enregistré pour Harmonia Mundi), Socrate dans « Le Patient Socrate » de Telemann, Claudio dans Agrippina de Haendel (enregistré pour HM-nominé au GRAMMY), Polifemo et Mondo dans Rappresentazione d’anima e di corpo de Cavalieri au Staatsoper Berlin, Sancio Pansa dans Don Chisciotte de Conti, Jupiter dans Platée de Rameau à l’Opéra d’Amsterdam.

Print Friendly, PDF & Email

B2P Management - Agence Artistique - Paris / Pleuven - Lieu-dit "Ancien Presbytère" - 29170 - Pleuven

Tél : +33 (2) 90 94 25 51 - Mél : b2pconcerts@gmail.com

Création site : Imagic2015

¤