Marco Angius

  • Management
    France et Benelux

http://www.marcoangius.it/biography.html

Marco Angius

Marco Angius dirige comme chef de nombreux orchestres mais aussi divers ensembles.

Il a dirigé ainsi l’Ensemble Intercontemporain, London Sinfonietta, Tokyo Philharmonic, Orchestra Sinfonica Nazionale della Rai di Torino, Orchestra Toscanini di Parma, Orchestra Haydn di Trento e Bolzano, Orchestra Verdi, Orchestra Sinfonica Siciliana, Orchestra della Svizzera Italiana, Orchestre de Lausanne, Orchestre de Nancy, Orchestra della Toscana, I Pomeriggi Musicali, Luxembourg Philharmonie, Muziekgebouw/Bimhuis di Amsterdam.

Et les différents orchestres des théâtres de La Fenice di Venezia, Opera di Firenze/Maggio Musicale Fiorentino, Comunale di Bologna, Regio di Torino, Massimo di Palermo, Lirico di Cagliari, Regio di Parma.

On peut citer dans sa vaste discographie: Luci mie traditrici de Salvatore Sciarrino, Mosaîque e Mixtim d’Ivan Fedele, Die Schachtel d’Evangelisti, Prometeo e Risonanze erranti de Nono, Abyss de Donatoni, Quodlibet de Castiglioni, Noîse d’Adámek (avec l’Ensemble Intercontemporain) ainsi que Die Kunst der Fuge de Bach.

À l’opéra, il a dirigé La petite renarde rusée et Káťa Kabanová de Janáček, Sancta Susanna de Hindemith, Aspern de Sciarrino, Jakob Lenz de Rihm, Don Perlimplin de Maderna, L’Italia del destino de Luca Mosca, Il suono giallo d’Alessandro Solbiati (Prix Abbiati 2016), Medematerial de Dusapin (Prix Abbiati 2018), Alfred, Alfred de Donatoni, Il diario di Nijinsky de Detlev Glanert.

Chef principal de l’Ensemble Bernasconi dell’Accademia Teatro alla Scala, il est aussi depuis septembre 2015 Directeur musical et artistique de l’Orchestra di Padova e del Veneto avec lequel il a réalisé de nombreux disques mais aussi d’intégrales de symphonies (en particulier de Beethoven et de Schubert).

Il est aussi écrivain et a publié Come avvicinare il silenzio (Comment aborder le silence) (Rai Eri, 2007), Del suono estremo (Du son extrême) (Aracne, 2014).

Il a ouvert la saison 2016/2017 du Teatro La Fenice avec l’opéra Aquagranda de Filippo Perocco (Prix Abbiati 2017), celle de 2018/2019 de l’Opera di Firenze avec Le Villi de Puccini couplés à une nouvelle édition du Prometeo de Luigi Nono au Teatro Regio di Parma.

Print Friendly, PDF & Email

B2P Management - Agence Artistique - Paris / Combrit- 9, Rue Pen Duick - 29120 Combrit / Saint Marine

Tél : +33 (2) 90 94 25 51 - Mél : b2pconcerts@gmail.com

Création site : Imagic2015

¤